Disneyland en noir et blanc part 1/2

Hey ! mais j’ai comme l’impression qu’arrive enfin le printemps !

Tiens tiens.. je vois la fin de mon hibernation qui se profile, fini donc les après-midi ou passé 17h il fait déjà nuit, au placard les 3 épaisseurs de vêtements qui me sont nécessaires pour faire 3 pas dehors. Alors il serait peut-être temps que je repointe le bout de mon nez à l’extérieur … et que je revienne un peu ici, parmi vous à qui j’aime m’adresser autant je l’espère que vous avez plaisir à me retrouver de temps en temps pour de nouvelles promenades en images. Du coup ça vaut bien aussi un peu de renouveau avec une nouvelle mise en page.

C’est par une journée miraculeusement ensoleillée et chaude comme nous en n’avions pas eu depuis quelque temps ici en région parisienne, que j’ai pu ressortir mon appareil et me dire « tiens ! et pourquoi pas parler de Disneyland ? » À dire vrai, j’ai hésité, pensant que tout avait été déjà vu par tous. Mais n’en est-il finalement pas de même pour le château de Versailles ou de l’opéra Garnier ? qui pourtant figure en première place des statistiques d’articles consultés sur mon blog.

Et d’ailleurs, là où je me trompe c’est qu’ils sont aussi nombreux ceux qui ne souhaite surtout pas devoir se rendre à Disneyland et voir ce qui s’y passe ! et les arguments sont variés: trop cher, trop de monde donc trop d’attente, trop sonore et entêtante la sono en boucle dans les oreilles, trop Ricains…

ça se tient comme raison, y a du vrai là-dedans, faut bien admettre que 90 minutes de file d’attente en période de vacances scolaire ça peut clairement faire grincer des dents mais allez comprendre pourquoi malgré ça,  moi dans ce décor où tout y est faux, je me laisse toujours bien volontiers y perdre la raison.

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Comme à mes habitudes, je suis allée saluer Aurore dans son château, je l’ai cherchée à travers les allées mais la belle au bois dormant n’était toujours pas réveillée de son long sommeil.

Disneyland Paris / 2017 Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017 Disneyland Paris / 2017

Au pied du château, une princesse miniature semble faire la démonstration que les valeureux chevaliers ne sont pas les seuls à posséder de la force ! C’est à ce même endroit que mon fils, alors âgé de 5 ans s’était essayé au même exercice.. il est inscrit « celui qui parviendra à retirer l’épée enfoncée dans la pierre sera proclamé roi  » alors pourquoi pas une reine pardi?

Disneyland Paris / 2017 Disneyland Paris / 2017

Mais le roi à Disneyland, c’est  Mickey ! alors comment résister à l’appel de l’offre ? quel enfant n’a jamais désiré repartir avec un petit quelque chose de cette souris née en 1928 ? Et comme rien n’est laissé au hasard et que le choix est vaste les héritiers de Mr Walter Elias Disney dit Walt Disney ont de beaux jours encore devant eux …

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Walt le visionnaire nous embarque de partout, on ne sait de quel côté aller, doit-on embarquer dans une soucoupe volante futuriste? ou bien être déboussolé par le tournis des tasses de cet étonnant goûter dont Alice est aussi invitée ?

Pour finalement se retrouver transporté au XIX ème siècles aux abords des rives du Mississippi.

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017 Disneyland Paris / 2017

On passe d’une mine du far west à un manoir hanté avec cette impression forte d’être sur le tournage de Psychose d’Alfred Hitchcock et que Norman Bates nous regarde depuis une fenêtre.

Disneyland Paris / 2017

Disneyland Paris / 2017

Tandis que la croisière en bateau à vapeur d’une durée de 12 minutes du Molly Brown Riverboat prend fin, Mickey vient nous chercher pour quitter le parc et nous rendre au second parc qui vit le jour en mars 2002, le Walt Disney studio.

Walt Disney Studios / 2017

Walt Disney Studios / 2017

Ici plus de château de princesse, mais toujours un Mickey pour nous accueillir les bras grands ouverts !

Donald, Pinocchio et d’autre ne sont jamais bien loin non plus..

Walt Disney Studios / 2017 Walt Disney Studios / 2017

Walt Disney Studios / 2017

Walt Disney Studios / 2017

Le parc dédié à l’univers du cinéma est composé à ce jour de 16 attractions, la plus récente étant celle du film d’animation des studios Pixar « Ratatouille », suivant le parcours de Rémy le rat aux talents culinaires que je suis loin d’égaler. Si Rémy se fait petit en taille mais grand par son savoir-faire, il en est de même pour ceux qui dans l’ombre s’assurent avec discrétion que tout soit beau et propre pour les visiteurs.

Walt Disney Studios / 2017 Walt Disney Studios / 2017

Parc Disneyland / France 2017

Ou plus directement, il y a ceux qui nous en mettent pleins les oreilles.

Walt Disney Studios / 2017

Mais les oreilles les plus recherchées restent encore et toujours celle de Mickey, souvent imité mais jamais égalé.

Disneyland Paris / 2017 Disneyland Paris / 2017

De jour comme de nuit la magie Disney opère !

Walt Disney Studios / 2017 Walt Disney Studios / 2017

Walt Disney Studios / 2017

Mais voilà que se pointe face à nous Buzz l’éclair, situé plus loin dans les allées presque vides de Toon studio il nous fait savoir qu’il est bientôt temps de partir et nous rendre vers l’infini et au-delà.

Walt Disney Studios / 2017

Walt Disney Studios / 2017

Et si justement nous allions encore un peu au-delà ensemble ? je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai bien l’impression qu’il manque un p’tit quelque chose à tout ça …. pourquoi pas un peu de couleur ?

Rendez-vous dans peu de temps  pour la suite 🙂

Barbara

©crédits photos Barbara Eichert

Publicités

6 réflexions sur “Disneyland en noir et blanc part 1/2

  1. Ca fait toujours du bien de te lire et de regarder tes photos, tu sais toujours nous emmener dans un monde poétique quelque soit ton sujet. Je t’embrasse, vous trois Joëlle

  2. Magnifiques photos en noir et blanc vu comme ça le parc ressemble moins à un décor, mais d’avantage a une réalité, et ce manoir plus mystérieux que jamais, superbe!.. Ha! souvenir souvenir !… Elliot petit si mignon à vouloir a tout prix retirer l’épée de la pierre,et quelque peu déçu de ne pas y arriver, adorable !

  3. Merci beaucoup Lidia, et à vous autre aussi Philippe, Joëlle et maman, pour vos gentils mots ❤

  4. La fée clochette c’est toi pour de vrai ! d’un coup de clic clac magique tu nous comte un voyage féerique et quel voyage ! le monde de Disney c’est ma vie, cet univers si magique je le redécouvre à travers ton regard. J’adoooore ta façon simple et amicale de nous faire visiter ce lieu merveilleux que je connais par cœur, les coulisses et les attractions.. je n’ai qu’une seule hâte y retourner, l’envie est si forte, merci de ce flash back de tant de beau et fort souvenirs pour moi, avec Michael qui m’invitais dans la suite présidentielle à venir chanter pour ses enfants. Le rêve existe suffit d y croire très trop fort et il se réalisera sur et certain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s