Souvenirs de Venise, La place Saint- Marc.

Bonjour

« Laisse les gondoles à Venise » chantaient en chœur Sheila à Ringo, eh bien moi comme vous le constaterez je ne les ai pas encore laissée dans une boîte à souvenirs, et je reviens encore vers vous pour un nouvel épisode !

Pour ceux qui l’auront remarqué à travers mes clichés, j’aime tout photographier, le plus souvent des situations ou des choses anodines, et c’est nettement dans ces moments-là que je vis pleinement ma passion. De toute évidence, je préfère saisir un moment inattendu et authentique qu’aller faire du coude à coude devant un monument figé depuis un siècle. Et pourtant !!!! Venise aura fait voler tout ça en éclat, car c’est un carnaval permanent de beauté à observer,  où tout le monde ramène finalement la même photo souvenir et notamment celle de la place Saint-Marc qui est l’endroit phare à ne pas rater.

Que je vous donne un peu l’état d’esprit du moment, nous sommes à notre 3ème jour de visite, c’est un samedi autour de 19h, nous venons de sortir du Palais de la Ca’ d’Oro, qui m’aura bien rempli la tête en le photographiant sous tous les angles; et je dis à mon mari ainsi qu’à mon fils que nous devons nous rendre impérativement sur la place Saint Marc avant de quitter Venise le lendemain, surtout qu ‘au même moment le soleil s’éloigne de plus en plus. Alors nous y allons tranquillement vu l’état de nos pieds tout ramollos et la fatigue nous gagne doucement mais surement ! on se dit que ce n’est rien qu’une place, qu’il n’y a pas de quoi y rester des heures, ni utiliser toute ma carte mémoire de photos pour ça non plus. Pffff erreur, grosse erreur de novice d’avoir pensé ça !

Car, une fois sur place tout a disparu ou plutôt réapparu !  je vous parle de mon énergie de lionne et des étoiles dans les yeux que l’endroit procure inévitablement.

« La piazetta San Marco » nous accueille avec ses deux colonnes en granite, avec justement le lion de Saint-Marc à gauche et à droite celle de Saint Théodor, j’ai lu que les Vénitiens ont pour superstition de ne jamais passer entre ces deux colonnes, car c’était le lieu d’exécution publique ! De part et d’autre de la piazzetta, se trouvent la Biblioteca Marciana qui est une des plus grandes bibliothèques d’Italie, et ici à gauche le fameux Palais des Doges.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

L’édifice du Palais des Doges était jadis le siège de tous les pouvoirs Législatifs, Exécutif et Judiciaire de Venise et fut ainsi la résidence officielle du Doge de la République de Venise. Jusqu’au XVIème siècle, le monument cachait sous ses toits un très lourd secret, il abritait une prison secrète appelée « les plombs » en raison des toits recouverts de plaques de plombs et pour la petite histoire, le Palais des Doges fut également le lieu de résidence d’un célèbre prisonnier nommé Casanova, mais le 1er novembre 1756, Casanova réalisa ce que personne n’avait jamais encore osé tenter dans la prison du Palais des Doges : une évasion ! elle est la seule qu’est connue la prison du Palais.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

De nos jours, l’intérieur du Palais des Doges est un « musée » avec de magnifiques fresques monumentales qui ornent les salles du palais, ainsi que nombreux tableaux de maîtres et des sculptures à foison.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Face au Palais des Doges, le campanile (que les Vénitiens prénomment « le maître des maisons ») est vraiment l’emblème de la ville. Sa construction remonte en 888 ! il connut de nombreux désastres, plusieurs écroulements et divers incendies, souvent détruits mais toujours reconstruit grandi et modifié au fil des siècles il a son aspect définitif au XVIème siècle mais s’écroule un matin de 1902 sans faire de victime ! Il a été reconstruit à l’identique quelques années plus tard. On ne peut pas le rater avec ses 98 mètres de hauteur, abritant 5 cloches et un ange doré qui domine le tout. De toute évidence c’est l’endroit privilégié pour pouvoir admirer Venise de très haut.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Tandis que le ciel se couvre de plus en plus de nuages, nous nous rapprochons de la Piazza San Marco, c’est l’une des places les plus connues du monde, elle est assez grande (175 mètres de long et 82 de large) et la grande tradition touristique est d’y nourrir les pigeons. Elle est fermée par deux bâtiments en longueur, les Procuraties Vecchie et Nuove (les anciens bureaux des plus hauts fonctionnaires de Venise, les procurateurs) et l’aile Napoléon. Ces bâtiments comportent des arcades qui abritent des boutiques chics, des cafés et le Musée d’Archéologie.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Donnant sur la place, on admire également la tour de l’horloge qui indique les heures, les phases de lune mais aussi les signes du zodiaque. Au-dessus de l’horloge se trouve une statue de la Vierge, un lion de Saint Marc et au sommet deux statues de Maures de près de 3 mètres de haut frappant une cloche toutes les heures.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise 2016

Et enfin la sublime Basilique Saint-Marc, la plus imposante de tout Venise. Construite en 828, puis reconstruite après l’incendie qui ravagea le palais des Doges en 976, sa façade à de nombreux détails riches et raffinés dont notamment les mosaïques que l’on observe à l’intérieur de chaque arche. Ses cinq coupoles et son influence byzantine lui donnent un cachet vraiment unique. Hélas, elle semblait fermée, ou pas accessible surement en raison de la montée de l’eau qui petit à petit se propageait de partout…

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Alors, avant que l’eau ne gagne toute la place Saint-Marc, je suis allée saluer les pigeons, qui se fichaient bien de ma présence, n’ayant pas la moindre miette à leur offrir ! Ce fût différent pour ceux qui ne se privèrent pas de les gâter, faisant la joie des vendeurs de graines….et cela malgré l’interdiction de les nourrir, la fiente causant trop de ravages.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Les pigeons sont principalement sur la place, mais j’en ai vu un plus malin que les autres, allant directement se servir dans les plats du si joli café Florent ! une adresse prestigieuse et emblématique située sous les arcades. Si cette adresse est aussi un monument historique, c’est tout d’abord parce que c’est l’un des 24 cafés de la fin du 18ème à avoir survécu. Ce café a été fréquenté par une clientèle aussi élégante que renommée. Pensez donc ! On pouvait y voir les hauts magistrats de la République, des artistes et des écrivains comme Goethe, Musset et George Sand, Wagner, Proust ou Balzac. Le Florian est aussi réputé en raison de son décor intérieur, les quatre petites salles, réalisées en 1858, évoquent un atrium grec, un fumoir Renaissance, un salon mauresque et un salon Pompadour.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Les heures passent, je me balade encore en famille autour de la place, tellement il y a toujours autre chose à découvrir.

Nous nous éloignons un peu, et longeons les bords de la Lagune, si belle et apaisante…Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Mais c’est avec stupeur et agacement que mon moment d’extase fut perturbé par l’arrivée soudaine de cet imposant paquebot !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! qui n’a rien à faire là. En dévorant tout sur son passage il met la ville en danger par les 28 millions de touristes qui arrivent à bord de ce monstre des mers (300 m de long, 32 m de large, 60 m de haut, rien que ça!) paradant devant la place Saint-Marc. Pour mieux comprendre la gravité de la chose il faut avoir à l’esprit que Venise est un joyau de 6  km2, composé de 118 îlots et 177 canaux, réunis par 400 ponts, hérissé de palais, de couvents et églises, restés dans leur jus. Classé patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987, la cité bâtie sur pilotis est menacée par ce tourisme de masse déversé chaque semaine par trente paquebots de croisière qui font escale au bout du Grand Canal. Provoquant un déplacement d’eau assez conséquent pour faire trembler la Basilique Saint-Marc, alors forcément la petite ville de 56 000 habitants souffre de recevoir tant de monde, et les dégradations sont irrémédiables. Le Grand Canal est devenu une autoroute embouteillée par les vaporettos, bateaux à moteur, taxis et gondoles , lesquels provoquent des ressacs calamiteux pour les palais, dont les fondations de pierre ou de brique sont peu à peu rongées par le sel. Sans parler des 30 000 tonnes de déchets annuels à évacuer ! bref, de quoi frémir et soupirer un bon coup.

  

Avec ça, je préfère ne plus contempler la vue du canal de la Giudecca et m’en vais retrouver la place Saint-Marc, et quitte à soupirer autant que ce soit face au pont des soupirs qui est juste à côté du Palais des Doges ! ce pont est l’un des ponts les plus célèbres de Venise et le seul qui soit couvert. Lieu de rendez-vous des amoureux en gondole, qui ont pris l’habitude de s’embrasser dessous. Pourtant, le Pont des soupirs ne doit pas son nom à une quelconque origine romantique. Il relie le Palais des Doges aux prisons, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d’être enfermés dans les prisons. Le Pont est ainsi nommé car les prisonniers le traversaient pour aller à leur exécution et en regardant une dernière fois par la lucarne du pont, poussaient un dernier soupir.

Le pont des soupirs / Venise 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  PicsArt_07-03-11.37.38

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Finalement, nous ne voulons plus partir car d’heure en heure Venise nous éblouit par son habit de lumières et nous surprend par sa montée des eaux, au point de n’avoir plus d’autre choix que de retirer nos chaussures pour avancer. On nomme ici cette crue « l’acqua alta », elle est la résultante de plusieurs phénomènes simultanés et imprévisibles comme une marée importante, les pluies abondantes, ou un fort vent du sud. En 1966, une marée a bien failli engloutir Venise. Pour éviter le retour d’une telle catastrophe, le projet Mose est mis en place. Ce projet consiste à installer des digues flottantes et articulées aux trois bouches de communications de la lagune avec l’Adriatique, ainsi dès que le niveau d’alerte sera supérieur à 1m10, on fermera ces écluses amovibles pour protéger des marées exceptionnelles Venise et sa lagune. Les travaux sont toujours en cours et devraient être terminés à la fin de l’année 2018, le coût final du projet est évalué 5,5 milliards d’euros. C’est un projet qui a été largement contesté à Venise, selon certains, c’est absurde de traiter la cause et non l’origine de ces marées hautes destructrices qui ne sont pas uniquement provoquées par les phénomènes météorologiques, car des  “autoroutes”  ont été creusées autour de Venise pour permettre l’accès des ports aux navires de gros tonnage, je vous parle bien de l’affreux immeuble flottant que j’évoquais plus haut…. la course contre la montre est donc engagée.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016  Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

L’Acqua alta n’est pas quotidienne, la période à risque est généralement du 15 septembre au 15 avril chaque année…et nous sommes ce soir-là le 18 juin. Alors je prends cette occasion d’avoir fini ma série de photos les pieds dans l’eau comme une surprise formidable de la part de Venise. Cette soirée, la dernière de passée sur Venise, fut vraiment un cadeau féérique pour mon mari et moi ( sans oublier Elliot, le fruit de notre amour!), puisque nous étions là pour célébrer nos 10 ans de mariage. Ce fut ainsi un moment très amusant, assez rafraîchissant et surtout un voyage inoubliable que nous préserverons du mieux possible dans notre irremplaçable boite à souvenirs.

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Place Saint-Marc / Venise juin 2016

Cette fois, nous quittons définitivement la place Saint-Marc, il est temps de plier nos bagages et retrouver Paris.

Mais j’y pense ! figurez-vous qu’il manque à travers mes 4 articles consacrés à Venise, encore un endroit que vous n’avez pas vu…quand il n’y en a plus, avec moi je vous le dis il y en toujours encore!

Alors restez connecté, pour prochainement découvrir mon ultime reportage photo.

Ne dit-on pas que le meilleur est pour la fin ? ⛵☀🏠🎨❤

Barbara

© crédits photos Barbara Eichert

Publicités

6 réflexions sur “Souvenirs de Venise, La place Saint- Marc.

  1. Encore et toujours élégance, beauté, et poésie que tu nous offres à travers ce Venise-là! … C’est une chance que vos pieds ont pu se retrouver les pieds dans l’eau avec cette lagune qui déborde, cela est si beau surtout le soir avec ses reflets d’or et d’argent qui se reflètent dans ce grand miroir mouillé…La beauté est là, et tu la captes de façon légère et poignante à la fois …j’adore tout simplement !

  2. Magnifique, splendide, sublime, la liste n’est pas assez longue, encore une fois tu sais capter ce qui échappe a beaucoup, documentation historique très fouillée; je vois que tu auras eu une météo plutôt variée et ce n’est pas « l’aqua alta » le plus regrettable, pour la beauté des images, et le comble c’est que l’on finit par le trouver beau ce scandaleux paquebot avec ces éclairages en 1er plan!! Vivement qu’ils soient interdits de séjour, mais je rêve sans doute! Ensuite mais c’est bien sur, il nous manquait quelque chose dans ton reportage, je le sais mais me garderait bien de le dévoiler, ce sera la cerise sur le gâteau, donc vivement la suite, a bientot

  3. Venise la remarquable !!!! A travers tes yeux et ton talent pour nous apprendre tant de belle choses comme à ton habitude, je tiens à te féliciter pour toute cette belle histoire de cette ville trésors ou chaque anecdotes est un vrai petit bijoux de connaissances une nouvelle fois je me suis régalé à tout mire et tout voir avec intérêt et curiosité, ton voyage est le nôtre toutes ces photos nous font du bien, les détails des sculptures et les perspectives au loin, J adore tu mérite le lion d or pour ton professionnalisme passionnant le guide de Barbara donne l’ envie d aller se retrouver dans ce Venise historique et si fragile, les paquebot ne le sont pas du tout ils défigurent la lagune de leur écrasante masse si dangereuse et participent à la dégradation de ce joyau c’est hallucinant de voir l’ horreur se manifester et s’ imposer au quotidien c’ est un mal pour un mal dommage de laisser faire. Je suis tout fier de vous souhaiter vos dix ans de fusion totale et d avoir donner naissance à votre charmant prince Eliott , vive Venise vive votre célébration décennale dans un royaume digne d un conte enchanteur. Love Live life gros bisous à notre grande reporteur poète et photographe de talent !!!!!!

  4. Ooouaaah alors là ça me donne envie d’y aller et pourtant avec la foule de touristes ce n’est pas une ville qui faisait partie de ma bucket liste mais comme toujours avec tes yeux tout devient magique et magnifique ! Et malgré tout je trouve ça génial d’avoir vu Venise les pieds dansl’eau au coucher du soleil. En même temps ça fait un peu peur et c’est révoltant car un jour sûrement il n’y aura plus de ville pour les amoureux, elle aura été engloutie sous les eaux, arf fichue société de consommation, stop laissez cette ville en paix !!!!
    J’ai beaucoup aimé la photo du reflet du palais dans la flaque et celle des gambettes de la jolie (peut-être ???) demoiselle à la jupe jaune…
    10 ans de mariage c’est un beau moment et ça me fait rêver, mais tu m’as fait rêver un peu comme toujours avec tes photos, et comme toujours j’attends la suite ***
    Des bisous bonne soirée et à bientôt

  5. Bonjour Baba, je prend enfin le temps de te laisser ce message. Quel plaisir de voir tes magnifiques photos de Venise. C’est toujours un plaisir, largement partagé, de visiter ton Blog. Elles me renvoie directement trente ans en arrière lorsque j’y avais passé un magnifique séjour avec Dali. Evidemment plein de souvenirs. Je t’embrasse très très fort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s