Quatre jours à Venise, la suite 2/2

Ciao a tutti ! Bonjour à tous

Voilà la suite de mon petit séjour passé sur Venise, court mais intense ! et tellement agréable.

Alors on se remet dans l’ambiance, je vous replante le décor : prenez l’eau verte de la Lagune, des gondoliers en marinière et des bâtisses autour toutes différentes les unes aux autres. Sans oublier des ponts et des marches à n’en plus finir ainsi que le pont du Rialto recouvert en ce moment d’une disgracieuse bâche publicitaire le temps de lui faire quelques travaux de rajeunissement.

Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016  Venise 2016

Je vous le disais dans mon précédent article, rien qu’en arpentant les rues, je n’ai pas cessé de voir mille et un petits détails charmants ou pittoresques.

Comme par exemple ces poignées de porte.

PicsArt_06-22-12.59.07  Venise 2016

Venise 2016

Mais tandis que je m’attarde sur les interphones des quartiers calmes, Venise tente de nous faire succomber aux pièges, la ville sait faire de l’œil à ses touristes, séduits de ramener dans leurs bagages un souvenir. Il y a de tout, du bon et du mauvais goût mais surtout une quantité affolante de boutiques de masques ! souvent kitsch et pas toujours « made in Venise » mais en cherchant un peu dans la masse quelques adresses se démarquent par leur savoir-faire.

Venise 2016

Venise 2016

PicsArt_06-22-01.38.15

PicsArt_06-22-02.09.39

PicsArt_06-22-01.41.53

Venise 2016

Chapeaux, pâtes et pantins de bois, il y en a pour tous les âges et tous les styles.

PicsArt_06-22-01.43.26  PicsArt_06-22-12.50.40

On passe du coussin brodé aux tee-shirts à messages en un temps record ! c’est amusant 2 minutes puis c’est l’overdose absolue ou tu cherches juste à t’échapper par la première ruelle possible de toute cette armada de bric et de broc.

Venise 2016  Venise juin 2016

Venise 2016

Après ces enfilades de boutiques à souvenirs, quittons vite ce décor étouffant pour revenir au charme certain que Venise permet de découvrir.

Nous sommes au deuxième jour de notre arrivée sur Venise et je ne regrette pas d’avoir écourté ma grasse matinée pour aller découvrir le marché du quartier de San Polo.

Venise 2016  Venise 2016

Qui en inspire d’autres à immortaliser le lieu, tout autant que moi !

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016

Pendant que certains travaillent, les mouettes espèrent trouver de quoi se mettre entre leur bec.Venise 2016

Venise 2016

Ailleurs, j’ai surpris Titi et Grosminet.

Chat à Venise 2016

Venise 2016

Ainsi que ce Danois, qui de par sa taille impressionnante aura provoqué à lui tout seul un attroupement assez conséquent!

Venise 2016

Également, en cette période de coupe d’Europe de football, on tombe naturellement sur d’autres types de rassemblement.

Venise 2016

ou de ressemblance vestimentaire !

Venise 2016

Venise, nous aura surpris sur bien des aspects, notamment avec ces endroits ou soudainement l’eau s’invite sur votre chemin.

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016

Venise 2016

Bien évidemment, Venise ne se résume surtout pas à quelques gadgets touristiques et trois gondoles, chaque quartier comporte de quoi s’extasier.

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016  Venise 2016

Venise 2016  Venise 2016

Ca d'Oro / Venise 2016

Et ce sera justement dans l’un de ces somptueux endroits que je vous retrouverais la fois prochaine.

Toujours partant j’espère ?

Barbara

© crédits photos Barbara Eichert

Publicités

4 réflexions sur “Quatre jours à Venise, la suite 2/2

  1. Tu nous prends par la main avec simplicité et tendresse, et ta balade à travers Venise est adorable, « petit chat si mignon »… Joyeux cet enfant qui claque l’eau de ses bottes et cette femme dans sa robe pop style 70 couleurs assorties au store du bar c’est juste trop Peps… Et c’est ces petits détails qui moi me plaisent aussi, en plus bien entendu des monuments grandioses, des ponts de toutes beautés,des gondoles etc …

  2. Bonjour Barbara,

    Quel oeil!… Chacun de vos clichés saisit un instant de vie que la prunelle d’un profane ne saura déceler tout en visitant pourtant les mêmes lieux, en arpentant les mêmes ruelles…

    Quel iris!!…Si l’œil est le reflet de l’âme dit-on, le vôtre reflète la palette du peintre afin de la restituer au mieux lors de vos partages.

    Quel diaphragme!!!…Oui, au fait!…Lequel?!

    Amicales pensées,

  3. Merci Aimée, vos mots me font toujours un grand plaisir, vous êtes sensible et expressive et ça ce n’est pas si courant ! d’autant plus que ça m’amuse ce que vous m’écrivez là car justement en regardant mes photos mon mari m’a dit  » Tu as vraiment l’œil, je ne sais pas comment tu as vu ça alors que j’étais en train de marcher avec toi et que je n’ai rien vu !  » … et pour le côté technique mon appareil Nikon D7100 à deux objectifs mais j’utilise finalement toujours le 18-105 MM qui correspond mieux à ma façon de cadrer. Voilà, me laisse à vous remercier d’être passée par là et je vous souhaite une agréable fin de semaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s