Prise de vues sur le passé au Musée des arts et des métiers

Bonjour,

Deux mois se sont déjà écoulés depuis la dernière fois.

Je vous remercie énormément pour vos doux commentaires et chaleureux vœux 2016 de laissés à mon égard, cela m’a vraiment touchée et donné le sentiment que nous étions quelques-uns avec ce désir commun d’un monde apaisé à défaut d’être aussi parfait que nous l’aimerions.

Nul n’est parfait d’ailleurs, mais l’endroit où je vous emmène en viendrait presque à me faire penser l’inverse tellement ça brille d’ingéniosités et de compétences admirables.

Nous sommes au Musée des arts et des métiers situé dans le IIIe arrondissement de Paris, et le moins qu’on puisse dire c’est MERCI et BRAVO. Oui vraiment merci à tous ces illustres inventeurs, chimistes, physiciens, astronomes, ébénistes, maîtres verriers, ingénieurs (hommes/femmes confondues) etc..etc…à tous ces pionniers, ces génies, d’avoir tant réfléchi et expérimenté chacun dans leurs spécificités, rendant possible la création d’une multitude d’inventions toute plus épatantes les unes que les autres. C’est sur deux étages, que l’on découvre l’abondante collection permanente qui fait la part belle à l’évolution des arts et des métiers, répartis en 7 thématiques (instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, énergie, mécanique et transports).

Il va de soi que j’ai dû faire un sacré condensé d’images des 2400 inventions exposées !

Ma visite commence dans les hauteurs, nous sommes sous les combles qui abritent les instruments scientifiques.

Musée des Arts et des Métier / nov 2015

Musée des Arts et des Métier / nov 2015  Musée des Arts et des Métier / nov 2015

N’étant pas guide officielle, et ne voulant pas au passage vous assommer par trop d’explications,

je me contenterais de vous proposer ce que je maîtrise d’avantage et que j’aime tant faire :

des photos bien sûr ! je vous laisse parcourir ma sélection (néanmoins sur certaines, vous pouvez passer votre souris sur l’image pour en savoir un tout petit peu plus)

Cadran solaire multiple par Blondeau - XVIII ème siècle  Tien-Ping, balance chinoise de changeur XIXe siècle Musée des arts et des métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015

Cadran solaire horizontal à canon. XVIII e siècle.Musée des arts et des métiers 2015

Miroir circulaire de Buffon à foyer variable.Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des arts et des métiers 2015  Musée des arts et des métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Comme vous le constatez on trouve beaucoup de choses dans ce musée. Tellement, que dans tout ce choix illimité d’objets j’en ai parfois fait ma propre interprétation d’usage, laissant mon imagination entrevoir dans la rondeur blanche de cette sphère une vague ressemblance avec Jack Skellington de Tim Burton…mais siiiiii voyons, essayez ! regardez à droite de la vitrine, quitte à plisser les yeux si ça vous aide et vous risqueriez de vous dire que vois-je ?

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015 Tim Burton

Un peu plus loin … magnifique n’est-ce pas ?

Musée des Arts et des Métiers 2015

PicsArt_03-05-03.42.55

Le musée des arts et des métiers possède également un tout petit endroit très sombre et intimiste « Le théâtre des automates », on y trouve d’anciens jouets et la magie de pouvoir en voir certains s’animer en musique par la simple pression d’un petit bouton.

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Il est temps de quitter le premier étage, sans manquer de lever le nez en l’air en direction des 16 mètres de long de l’aéroplane qui nous surplombe majestueusement avec ses ailes en soie et tige de bambou, il s’agit de « avion 3 » (achevé en 1897) une création d’un ingénieur français, pionnier de l’aviation, Clément Ader.

Musée des arts et des métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

Une fois l’escalier d’honneur de descendu, nous passons dans la galerie des transports ou je me surprends de n’avoir qu’une photo à vous proposer !

Musée des arts et des métiers 2015

Mais c’est pour mieux me rattraper dans cette dernière partie qui nous amène cette fois sous les voûtes de l’ancienne église de Saint- Martin- Des-Champs ou se trouve le modèle réduit de la statue de la liberté de Bartholdi ainsi que quelques-uns des premiers engins volants datant du XXe siècle et d’anciennes superbes voitures.

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015

Musée des Arts et des Métiers 2015  Musée des Arts et des Métiers 2015

C’est la fermeture du musée. Retour à la réalité, à notre époque qui s’acharne à trouver chaque année le moyen de rajouter je ne sais quelle nouvelle application à nos téléphones, leur permettant un jour d’avoir la fonction sèche-cheveux incorporé qui sait ? pffff…

En sortant d’un tel endroit on réalise combien l’homme est capable de beaucoup d’inventivité, on dit souvent qu’il est capable du pire comme du meilleur, la liste est bien assez négativement exhaustive d’ailleurs…

Mais là je ne retiens que le meilleur, je sors comblé d’admiration et reconnaissante envers tous ces éminents personnages de l’histoire qui ont tant contribué à donner des réponses aux questions, à rendre l’impossible réalisable.

Musée des Arts et des Métiers 2015

La visite se prolonge encore un peu sur le joli quai de la station de métro « Arts et Métier »

Musée des Arts et des Métiers 2015

Station de métro Arts et Métiers 2015

Je regarde cette dernière photo de mon fils, attendant le métro sous l’écriteau « Arts et métiers »

Il a bientôt 13 ans, de bonnes prédispositions pour le dessin, la musique et les mathématiques et pas la moindre idée de ce qu’il aimerait faire comme métier, il a raison rien ne presse encore mais il y a une phrase pleine de justesse que j’aime déjà lui répéter quelques fois :

« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras plus à travailler un seul jour de ta vie »

Station de métro Arts et Métiers 2015

C’est sur cette citation du philosophe Confucius que je vous laisse et vous dis à la fois prochaine pour une autre destination, avec toujours autant d’images et de découvertes à vous partager.

Barbara

© crédits photos Barbara Eichert

http://www.arts-et-metiers.net/

Publicités

8 réflexions sur “Prise de vues sur le passé au Musée des arts et des métiers

  1. Merci pour ces belles photos ! J’adore ce musée, tant de choses magnifiques à voir ! Avez-vous pu voir la démonstration du pendule ? C’est fascinant !

  2. Bonjour et merci à vous pour ce commentaire, contente de vous lire 🙂 vous avez raison de parler de la démonstration du pendule de Foucault, que j’ai totalement occulté d’évoquer dans mon article n’ayant pas pu être spectatrice de ce moment tellement trop de monde était autour et que les explications étaient inaudibles ! (si vous regardez bien mon article on voit d’ailleurs une photo du moment ou les visiteurs se rassemblent en cercle) alors je me suis rattrapé en regardant une vidéo sur youtube…. un bon prétexte pour y retourner un jour pourquoi pas !!

  3. Intéressant et même amusant par moments, ce moment passé à visiter ce lieu avec toi et Elliot. Ce qui m’a frappé le plus c’est son architecture, elle est grandiose, impressionnante avec ses véhicules, et avions exposés jusqu’au sommet de l’église. Et puis l’émerveillement commence en effet, dès la station de métro Arts et métiers, qui nous donne une belle surprise en exposant déjà quelques jolies pièces scientifiques anciennes, attisant très vite notre curiosité à vite découvrir ce lieu fantastique!…

  4. C’est vrai que la station de métro nous donne de suite le ton.Vivement le printemps pour nos prochaines visites passées ensemble !

  5. Barbara, tu es juste une artiste de grand talent. Félicitations pour tes belles photos. Le sujet est fort intéressant, ainsi que tes conclusions. Il est facile de se projeter le film de l’évolution des métiers à travers les âges mais de tout temps seul le talent en a été la source.

  6. Coucou Baba. comme toujours de très belles photos. Elle m’ont donné envie de m’y rendre. Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s