Aux couleurs de Barcelone – 1ère partie

Le 22 septembre prochain l’automne viendra nous saluer et par la même occasion nous rafraîchir pour quelque temps. Alors juste avant je vous propose un peu de chaleur aux couleurs de l’Espagne.

Plus précisément, de Barcelone.

De la même façon que j’aime à partager une exposition, cette ville que j’ai eu plaisir de découvrir et arpenter pendant plusieurs jours, est à elle seule une expo gratuite (ou presque..) ou résonne dans chaque ruelle les noms d’artistes tels que Picasso, Dali, Miro et plus encore Antoni Gaudi.

Août 2013, Flash-back en images :

Départ 7h20 sous une pluie battante, pas très rassurée et chahutée par des turbulences.

Prévoyant, mon fils avait ses basket de super Héros, ainsi nous étions comme invincibles et dotés de super pouvoirs…invisible.

Arrivée 9h 30, Barcelone nous accueille sous quelques nuages.

7nhx5H4Cy90_-WVYvw_NOA  01tXeQygqvBFfhzPzF6a0A

super heros

Aussitôt arrivé j’étais déjà persuadé que Barcelone allait me plaire et tenir ses promesses.

I love Barcelone

j’avais les yeux partout, de bas en haut, je faisais le scanner de la ville, de ses immeubles, de ses passants, de tout.

Mais au premier jour, je dois  dire que j’étais parfois perplexe …

MrqqdWz-jBccX-malZ8CKw  tee-shirt trop classe

Puis les choses ont vite changées ! j’y est vu de l’Amour avec un grand A.

Et des rues en fêtes.

lovers

fanions

Parfois aussi des lieux magiques.

magique

.

et des fontaines publiques aux allures de chaudron magique.

fontaine

En vacances, le temps file tranquille, et sous mes yeux la ville défille

time  fast roller

En balade, j’observe encore et toujours et la ville semble en faire autant.

oeil

trompe oeil

oeils

Dali

sur les toits

striptease

Marylin

Tandis qu’une senorita aux faux airs de Marylin me sourit, de jeunes garçons rendent aussi, sans réflexions apparentes, hommage à la blonde incendiaire.

boys

Ailleurs d’autres parlent aux oiseaux, nettoient leurs pinceaux, et prennent la pose pour le bonheur des passants.

birds

peinture

oiseaux

Christophe c.

ange  green man

Parmi tous ces intervenants, un papillon s’est également posé longuement sous mes yeux.

papillonpapillon (2)

À Barcelone, je me suis mise à aimer les éventails et les figurines touristiques !

eventails

TANGO

Ainsi que de découvrir les sculptures de Joan Miró et de Roy Lichtenstein .

R.Lichestein  Miro

Flâner un dimanche, quand les boutiques sont closes, leurs grilles baissées apportent à la ville toute l’originalité et les couleurs que j’aime tant.

Dali/Barcelone 2013  schtroumphette/Barcelone 2013

bob marley/Barcelone 2013  Elliot/Barcelone 2013

Barcelone 2013  Barcelone 2013

Un coloriage mural ? plus précisément la terrasse d’un petit bistrot.

black & white

Comme toute ville touristique, se trouvent des lieux incontournables.
Ou immanquablement on enfile sa panoplie de vaillant petit touriste pour accomplir quelques photos façon « cartes postales souvenir » !

En tête la Sagrada Familia, symbole fort de Barcelone, cette étonnante Eglise catholique du génialissime architecte catalan Antoni Gaudí, fut construite en 1882, un projet si ambitieux que Gaudi plaçât dans cet édifice toute sa fortune personnelle et mourut sans pouvoir l’achever en 1926.

Depuis 1955, cette oeuvre inachevée, peut compter, en partie, sur le soutien de l’aumône pour financer les travaux et des nombreux billets d’entrée vendus ( 18.50 € pour adultes /14.70 € pour les 10-17 ans). Il se dit qu’elle devrait être achevée en 2040

segrada familia

SEGRADA FAMILIA (2)

la segrada familia

Non loin du métro Passeig de Gracià, Antonio Gaudi est encore un peu partout avec deux immeubles des plus énigmatiques de la rue.

De jour comme de nuit, on les observent longuement,dévoilant de multiples facettes en raison de leurs façades si particulières.

La Casa Batllo est ma préférée, réalisée entre 1904 et 1906, cette maison de plus de 5 000 mètres carrés est ouverte 365 jours par an au grand public depuis 2002. Ne percevant aucune aide publique le prix de l’entrée est assez onéreux, environ 21 euros !

Par conséquent je me suis contenté d’en contempler l’extérieur sous un ciel grisailleux à souhait, hélas ..

Gaudi - la casa batllo

la casa Batllo

casa batllo

Un autre jour sous un autre ciel. A deux pas de là, se trouve La Pedrera également connue sous le nom de la Casa Milà. Construite entre 1906 et 1912, elle est ouverte au public depuis 1996, il s’agit de la dernière oeuvre civile d’Antoni Gaudi. Avec un prix d’entrée adulte s’élevant à 17 euros et photos interdites !!!

la Pedrera

la Pedrera de nuit

Autres quartiers, autres styles et toujours autant de dépaysement avec le Palais de la musique,

Cet auditorium de Lluis Domènech i Montaner se visite également au prix de 15 euros

le palais de la musique

Palais de la musique

le palais de la musique (2)

Paris n’est pas la seule ville à posséder son Arc de Triomphe, en l’an 1888 à l’occasion de l’exposition universelle l’architecte Josep Vilaseca i casanovas créa cet « Arc de triomf  » comme porte principale, situé aux abords du parc Ciutadella.

Arc de triomf

Et puis aussi il y a l’avenue emblématique de Barcelone où très précisément je logeais « La Rambla », l’artiste Miro en a marqué le sol d’une grande mosaïque circulaire située au pied du métro et du théâtre du Liceu.

Miro mosaique

La Rambla

la rambla (2)

De cette avenue piétonnière, extrêmement animée et très longue (près d’1.2km) nous pouvons nous rendre directement au port Vell de Barcelone. Cet ancien port où l’on croisait autrefois des bateaux de pêche et des marins, est devenu un port de plaisance ou fourmille autour de cette enceinte boutiques, restaurants, cinémas, et un aquarium.

Port Vell

et justement, hors de l’aquarium, rien qu’en se penchant un peu il est possible d’y apercevoir des poissons vraiment vraiment gros comme ça !!!!! parole d’Elliot l’expert.

big fish

Bien sur, en plus de ces bateaux, on y croise taxis et vélos de location.

taxis Barcelone

vélos

qui nous mènent éventuellement la plage de Barceloneta.

Car des vacances avec  la mer et le sable c’est encore mieux non ?

plage de Barceloneta

mer

NON, le meilleur pour moi c’est de le vivre auprès des miens et de mon jeune globe trotteur qui n’eu de cesse d’ouvrir ses yeux bien grands pour  garder le meilleur de toutes ces couleurs.

Elliot pictures

reflet

love in Barcelone

A venir très prochainement, un article consacré spécialement à  un autre lieu emblématique de Barcelone.

Je vous donne rendez vous pour une multitude d’autres couleurs et de splendeurs.

A bientôt

Barbara

© crédits photos Barbara Eichert

Publicités

8 réflexions sur “Aux couleurs de Barcelone – 1ère partie

  1. Bravo! ma fille… Photos et commentaires sur chaque lieu et juste une petite merveille…comment dire ! moi qui ne connais pas Barcelone, tu m’en as donné un échantillon des plus colorés et émouvants par endroits, (adorable ce vieux couple se tenant la main ). Quelle ville époustouflante ! …cela donne vraiment envie d’y aller faire un tour ….

  2. Moi aussi j’adore ça me rappelle des souvenirs fort fort lointains !!!! J’y suis allée une journée et c’était en classe de 3ème c’est pour dire si c’est lointain !!! Maintenant que je ne suis qu’à 4h de route j’espère y aller très prochainement pour faire à mon tour de belles photos comme les tiennes !!! Petit clin d’oeil j’ai moi aussi une photo « lunettes de soleil » je trouvais ça amusant !!! Bonne soirée bon we bisous bisous

  3. Hello steph , oh oui bien sur que tu devrais y retourner maintenant que tu es dans le sud, c’est vraiment une ville si plaisante ! je t’embrasse et te souhaite également un bon weekend.

  4. EXCELLENT UN REPORTAGE HAUT EN COULEUR MAGNIFIQUE COMMENTAIRES ET PHOTOS DIGNE DES PLUS GRANDS REPORTERS 🙂 BRAVO BARBARA !!! j ai visité Barcelone grâce a toi !

  5. Merci du compliment,contente que cela te plaise.
    ça me touche d’autant plus que c’est vraiment l’idée que de faire un peu voyager à travers cela.A très vite …

  6. Magnifique traitement de la couleur. Très beau sac sur le dos d’Elliot (et oui moi aussi j’ai l’oeil) et très beau portrait de toi à la fin. Je redécouvre Barcelone avec émotion!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s