Expo : Le monde enchanté de Jacques Demy

Jacques Demy

« Je préfère idéaliser le réel, sinon pourquoi aller au cinéma? » Jacques Demy.

Aaaaah c’est qu’il nous manque ce Monsieur et aussi au cinéma Français !

Pour précision, aux plus jeunes d’entre vous, il était  un cinéaste français principalement connu comme réalisateur mais également scénariste, dialoguiste, parolier, producteur et acteur, hélas décédé au cours de l’année 1990 et repose à présent au cimetière Montparnasse a Paris. On lui doit notamment les films « Lola » avec Anouk Aimée et « La baie des anges  » avec Jeanne Moreau, et aussi de nombreux films musicaux, dont l’actrice Catherine Deneuve  en fut souvent l’égérie, sa muse inspiratrice, et le compositeur Michel Legrand convié à l’élaboration des chansons, aux refrains devenus cultes.

Lola 1961la-baie-des-anges 1963

les_parapluies_de_cherbourgles-demoiselles-de-rochefort

Quelle bonne idée que de lui consacrer une exposition à la cinémathèque de Paris!

celle du « monde enchanté de Jacques Demy »

Alors en ce printemps boudeur, je m’y suis rendu avec mon fils et ma maman. Là-bas couleurs et féerie nous ont directement transportés dans l’univers unique du cinéaste. Déployée sur 700 m² et divisés en 6 parties chronologiques, on y trouve une richesse de documents, 44 affiches, 58 dossiers d’archives, 62 dossiers de photographies, 19 revues de presse, 34 vidéos etc…mais aussi et surtout les répliques exactes des robes de « Peau d’âne » qui valent déjà à elles seules  l’unique bonne raison d’y aller !!

Voici, une sélection de mes photos.

À l’extérieur, les affiches de l’exposition devant l’entrée de la cinémathèque.

le monde enchanté de Jacques Demy  Le monde enchanté de Jacques Demy

Affiches le monde enchanté de J.Demy

À l’intérieur, la fée des Lilas, les demoiselles de Rochefort, Lola et d’autres nous accueillent et moi qui mitraille !

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Salle 1 : l’enfance de Jacques Demy à Nantes. Né en 1931, fils d’un gérant de garage et d’une mère coiffeuse, tout jeune il conçoit déjà des spectacles de marionnettes et installe dans le grenier familial un studio puis réalise plusieurs films d’animation. À 13 ans il s’achète sa première caméra « Pathé Baby ». À 18 ans il intègre l’école de photo et de cinéma Vaugirard et devient ensuite l’assistant de Paul Grimault.

En 1955, il réalise son premier documentaire « Le sabotier du val de Loire »

Autoportrait 1949

le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

IMGP9798

Posé sur l’escabeau, le projecteur  de son enfance où il faisait  découvrir ses petits films et dessins animés à sa famille.

le monde enchanté de Jacques Demy

1960, premier long métrage de Jacques Demy « Lola », incarnée par Anouk Aimée qui interprète une danseuse de cabaret. Ce film est aussi sa première collaboration avec le compositeur Michel Legrand. Nous pouvons dans cette salle y découvrir la magnifique guêpière emblématique du film.

Corset du film Lola  le monde enchanté de Jacques Demy

Salle 2, la visite se poursuit avec des photos du film « la baie des anges », puis nous emmène à l’univers du film  « Les Parapluies de Cherbourg »

le monde enchanté de Jacques Demy

Sorti en 1964, ce film aux couleurs saturées est  entièrement chanté, et révèle au grand public l’actrice Catherine Deneuve. Il sera récompensé par le prix Louis Delluc et la palme d’or à Cannes.

le monde enchanté de Jacques Demy

Bobines du films, partitions …

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

Les nombreux papiers peints des divers décors du film, ces papiers ont coûté 15 000 francs sur un budget total de décoration de 120 000 francs !!

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

Ecran projetant des extraits du film, la palme d’or ….

le monde enchanté de Jacques Demy  Palme d'or

L’ itinéraire suivant nous plonge aux décors du film le plus solaire et fantaisiste de Demy « Les demoiselles de Rochefort » sorti en 1967. Autre film musical à succès mettant en scène à nouveau C. Deneuve et sa sœur Françoise Dorléac, décédée tragiquement dans un accident de voiture 3 mois après la sortie du film. Le cinéaste a également fait appel à deux stars américaines de la comédie musicale : l’acteur et réalisateur Gene Kelly ainsi que George Chakiris, vu dans West Side Story. Pour ce film, des milliers de mètres carrés de façades de maisons ont été repeinte en blanc et des litres de jaune, de bleu, de rose ont servi à repeindre tous les volets ! La musique du film, signée Michel Legrand,a été nommée à l’Oscar en 1969.

le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Le portrait de l’idéal féminin de Maxence le marin poète aux cheveux blonds et à la voix d’ange qui part en perm’ à Nantes.

le monde enchanté de Jacques Demy

Je brûle un peu les étapes et vous amène à la salle 4, soit le plus magique endroit de l’exposition, celle concernant le film tiré du conte de Charles Perrault « Peau D’âne ». Un film qui marqua mon enfance comme aucun autre, je crois n’avoir jamais autant chanté en boucle et souhaité rencontrer un prince de toute ma vie !

Sorti en 1970, Jacques Demy y revisite en chansons ce conte au sujet apparemment léger mais qui aborde pourtant le sujet de l’inceste. Catherine Deneuve collabore pour la troisième fois avec Demy sur ce beau projet, et nous plonge dans un univers fait de châteaux, de statues vivantes, de chansons d’amour, de sorcière et de fée ……

le monde enchanté de Jacques Demy

La fameuse peau d’âne (véritable et très lourde !) servant à la princesse pour se dissimuler et ainsi fuir son père, sous l’influence de la fée des Lilas.

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Un rêve devenu réalité ! découvrir les reproductions d’après les maquettes du film, des différentes robes aux couleurs du temps, de la lune et du soleil.

Un mélange de taffetas, de soieries et de pierreries.

le monde enchanté de Jacques Demy

Ma préférée, la robe couleur de soleil, immortalisé dans la scène où Peau d’âne prépare un cake d’amour.

le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

La robe couleur de lune

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

La robe couleur du temps, dans le film elle y est encore plus belle en raison des nuages projetés dessus.

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

Costumes des films « Chambres en ville  » et « 3 places pour le 26 »

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

Peintures réalisées par Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Détour par la boutique, où l’on peut acheter tout un tas de choses dont notamment de beaux parapluies.

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Livres, affiches, sacs et tasses et ces cartes « Pop-up » que nous avons adoré !

le monde enchanté de Jacques Demy

Fin de la visite

le monde enchanté de Jacques Demy

le monde enchanté de Jacques Demy

Ou nous n’avons pas manqué de remercier les sœurs jumelles pour tout le plaisir qu’elles nous communiquent encore en 2013.

le monde enchanté de Jacques Demy  le monde enchanté de Jacques Demy

Et bien sûr le Grand Jacques Demy qui nous a quitté en 1990 et nous laisse une filmographie colorée et lyrique ayant marqué plusieurs générations de spectateurs.

le monde enchanté de Jacques Demy

À savoir, à l’occasion de cette rétrospective, le traiteur Dalloyau a concocté Le Cake d’amour de Peau d’Âne ! A la vanille et aux pommes, ajouté de paillettes d’or, pour la féerie et terminé, bien sûr, par une bague, glissée à l’intérieur. Au prix de  22 euros.

gateau

A bientôt, passez une agréable semaine avec des couleurs de lune et de soleil plein la tête et au cœur.

Barbara

©crédits photos Barbara Eichert

Publicités

4 réflexions sur “Expo : Le monde enchanté de Jacques Demy

  1. Ha oui ! cette exposition est juste un régal de poésie, et cela me donne envie de revoir tous les films de Jacques Demy, enfin presque !Mon coup de cœur de cette exposition, en dehors de l’histoire des films, a été les collages, les maquettes, la reproduction des papiers peints présents dans les différents films…et la musique de Michel Legrand , fantastique. Pour ceux qui ne connaissent pas le film « la baie des anges, avec Jeanne Moreau aux cheveux platine, directement inspiré du style Marilyn Monroe, regardez-le dès que possible, vous tomberez sous le charme…

  2. J’avoue, je crois que je n’ai vu aucun film de Demy, même si je les connais de nom. Merci pour ton petit reportage, qui m’a bien donné envie de me plonger dans cet univers. Je vais de ce pas trouver le DVD de peau d’âne (si j’ai bien compris, le plus marquant!)
    Bisous!

  3. Bien vu ! et par la suite essaye d’enchainer avec les « Demoiselles de Rochefort » car c’est un concentré de vitamines qui fait un bien fou.Tu m’en diras des nouvelles…A bientot ma chère Caro

  4. « Je ne savais pas que tu m’aimais
    En êtes-vous certain désormais?
    Il aura suffit d’un anneau en or
    Il aura fallu qu’on nous jette un sort
    Mais qu’allons-nous faire de tant de bonheur
    Le montrer ou bien le taire? » chanson de Peau d’âne et le prince.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s